Brioche de Sandrion

Ce dimanche, pour les Gourmandises, nous reprenons une recette proposée par une copine : je me suis lancée dans une brioche vue chez Sandrion.  Tentée par son exemple, j'ai pétri la pâte au robot, que j'utilise bien trop peu...  

Le résultat, renforcé par l'efficacité du poêle au repos de la pâte, est convaincant : moelleux, aéré et savoureux.

Au passage, sur la photo, je vous invite à apprécier les deux écoles de découpe qui se sont affrontées autour de ma brioche !  Je voulais vous proposer une photo intacte mais d'autres ont été plus rapides que moi ^^

Pour consulter la recette de Sandrion, c'est par ici : la version complète figure dans ses commentaires.



Pour découvrir les autres préparations de Syl  et sa brigade: rendez-vous ici.

Commentaires

Anonyme a dit…
Ah ben oui ! il y a atelier découpe au couteau et atelier arrachage !
Mais comment faites-vous des brioches aussi belles ? Je n'arrive pas ! C'est peut-être le robot qui la rend aérée... A suivre !
Bisous et fais attention aux barbares ! Pourvu qu'ils ne soient pas aussi cannibales !
Hilde a dit…
J'ai envie de brioche maison en ce moment, ta photo est très appétissante. J'aime bien les différentes écoles de découpe. ^-^ Je vais mettre de côté la recette de Sandrion.
Oh c'est chouette que tu aies repris ma recette !! La tienne est super belle et apparemment... elle a été appréciée :)
Une Comète a dit…
Je note pour une prochaine fois ! Un bail que je n’ai pas fait de brioche :) elle doit être bien bonne !
Nahe a dit…
@ Syl : je ne sais pas trop, le robot a sûrement aidé pour la pâte et j'ai mis le plat à lever près du poêle aussi. Je suis très contente du résultat ! Pour les barbares, pas trop de risques : il y a même une végétarienne dans la horde...
@ Hilde : avec la brioche, j'aime beaucoup voir la pâte lever et puis, l'odeur pendant la cuisson... en plus quand le résultat est bon !
@ Sandrion : résultat nickel et comme tu dis, elle a fait l'unanimité !
@ Une comète : très bonne, oui ! Elle a presque disparu d'ailleurs ^^

Posts les plus consultés de ce blog

Les cousins Karlsson : vikings et vampires de Katarina Mazetti

La pyramide oubliée de Christos et Amélie Callot